Envie de découvrir la région ?







Escape Game : un jeu d’évasion grandeur nature
Parcs à thémes

Parcs à thémes




81065
Castres

Escape Game : un jeu d’évasion grandeur nature

Les mois passent et le phénomène Escape Game prend de plus en plus d'ampleur. À Castres, rue de Mélou, un de ces établissements ludiques a ouvert récemment. La rédaction l'a testé pour vous.

Il est 16 heures, lundi 30 octobre, lorsque nous passons les portes de Challenge The Room, l'Escape Game fraîchement installé à Castres. Proche de l'atmosphère du jeu vidéo, dont il s'inspire en partie, ce type d'établissement, appelé également «escape room» est un jeu d'évasion grandeur nature.

Aujourd'hui, direction l'Asie et plus particulièrement le Japon. Une des deux atmosphères proposées ici.

Avant de se lancer dans l'aventure, on se greffe à un groupe de cinq adolescents, Léo, Lauranne, Corentin, Romain et Loïs venu «s'amuser et se tester».

Pour «se fondre dans la masse», une maîtresse de cérémonie, appelée aussi «un game master», nous tend des tenues asiatiques à enfiler. «Élèves ninja, nous allons vous mettre à l'épreuve. Vous allez devoir dérober les techniques secrètes du grand maître ninja», explique-t-elle. Le ton est donné. Une fois la porte de l'Escape Game passée, nous voilà enfermés dans une petite pièce, à l'intérieur de laquelle, nous devons trouver des indices et résoudre des énigmes, parfois à la mode Fort Boyard, pour pouvoir s'en échapper. C'est notre mission. Tout est permis, ou presque. «Il faut fouiller et ne négliger aucun détail», nous a rappelé la maîtresse de cérémonie, qui nous observe depuis son écran d'ordinateur. Grâce à une caméra installée dans la pièce, elle nous voit évoluer, et peut nous donner des indices si besoin. Autre chose, pour rajouter un petit côté stressant à l'histoire, un compteur défile sous nos yeux. Nous avons 60 minutes, pas une de plus, pour réussir notre mission. Il faut vite s'organiser. Entre ninjas, on instaure très vite un esprit d'équipe.

Au fur et à mesure, chacun trouve sa place en fonction de ses capacités et des énigmes à base de chiffres et de lettres à résoudre. Et ce n'est pas si simple…

Selon Jean-Christophe Muti, le gérant des lieux, «c'est l'observation, la réflexion, la liaison entre tous les éléments à disposition et la communication» qui sont les qualités requises pour sortir de ces escape rooms novatrices. Des compétences qui se travaillent.

Finalement, après 58 minutes et 10 secondes, quelques péripéties, rebondissements et surprises rencontrés, la team des ninjas réussit à s'échapper ! Fini le Japon, retour en France. «C'était génial !», «le décor était top, l'énigme aussi», «on était rapidement dedans»…

Les compliments vont bon train. Nous confirmons, on entre rapidement dans le jeu. Tenue adéquate, énigmes, compte à rebours… Rien de tel qu'un petit Escape Game en famille ou entre amis pour s'échapper du quotidien.

À voir aussi

Premières neiges sur le Luchonnais

La neige est tombée dans les Pyrénées par ladepeche Depuis samedi, les flocons ont fait leur apparition en altitude, recouvrant les stations du Luchonnais d'une première couche blanche. Un ...

«Born to be hip-hop» veut sortir du lot

Gourdon

Dimanche 26 mars prochain, le crew (équipe de danse hip-hop) gourdonnais, «Born to be hip-hop», ira disputer les qualifications sud du «Hip-hop international» sur la scène du Silo à ...

Caroline von Lachner fait exploser les couleurs à l’hôtel du Grand Balcon

Toulouse

Caroline von Lachner est photographe depuis plus de 20 ans. Elle considère pourtant que l'accrochage proposé jusqu'au 6 avril dans les salons de l'hôtel du Grand Balcon, à Toulouse, constitue ...