Envie de découvrir la région ?










Le Céciré Express inauguré aujourd’hui
Pyrénées

Pyrénées




31042
Bagnères-de-Luchon

Le Céciré Express inauguré aujourd’hui

Le Céciré express sera inauguré aujourd'hui. D'une grande capacité, il est également très rapide. Six minutes à peine pour rejoindre le sommet dans des nacelles à six places.

Une longueur de 980 mètres, un débit de quelque 2 200 skieurs à l'heure, 98 nacelles… Baptisé «Céciré Express», le nouveau télésiège débrayable six places qui permet de relier le bas du domaine skiable de Luchon Superbagnères, à son point le plus haut, Le Céciré, représente un investissement de 9 millions d'euros. «Ce télésiège va donner un tout autre visage à notre station en permettant d'accéder au Céciré en seulement 6 minutes, contre vingt auparavant, détaille Louis Ferré, le président de la régie Luchon-Superbagnères Pyrenez-vous. Les skieurs vont ainsi gagner du temps et bénéficier d'un point de vue exceptionnel sur nos sommets du Luchonnais». «Ce télésiège est magnifique, constate un résidant de Superbagnères, nous l'attendions depuis si longtemps ! Il va permettre au plus grand nombre de profiter du secteur du Céciré et son débit va limiter l'attente à Arbesquens. C'est une excellente nouvelle pour la station». Un investissement porté par le Sigas, le syndicat de gestion et d'aménagement de Superbagnères, subventionné par le département, la région et l'État «Le Céciré Express est une remontée d'exception, précise le directeur de la station, Patrice Gaut. Les sièges sont équipés de garde-corps semi-automatiques ainsi que d'un système qui évitera aux plus jeunes de glisser sous le garde-corps. La remontée bénéficiera d'un moteur à entraînement direct, le direct drive. Une nouvelle technologie qui donne plus de souplesse et de confort et limite le risque de panne». Un télésiège qui fait l'unanimité même si beaucoup déplorent le manque de neige de cette saison 2016. «Le Céciré Express nous permet d'exploiter la partie haute de la station, qui bénéficie du meilleur enneigement, plus confortablement, conclut Louis Ferré. Depuis 2008, avec ce télésiège, ce sont 18 millions d'euros que nous aurons investis sur la station. Sans compter que dès cet été, le Céciré Express pourra continuer à monter touristes et vététistes sur le haut du domaine. Pour les vélos, ce sera un spot unique dans les Pyrénées avec un dénivelé de quelque 1 600 mètres et donc une exploitation tant l'hiver que l'été.» Le Céciré Express sera inauguré cet après-midi, à partir de 14 heures, en présence de Georges Méric, président du conseil départemental, de Carole Delga, présidente de la grande région Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées et du préfet de région, Pascal Mailhos, préfet de la région.


Questions à Louis Ferré, maire de Luchon

«Une station plus rentable»

Pourquoi ce télésiège ?

Il était indispensable de doter la station d'un télésiège débrayable. Le secteur du Céciré propose un ski familial et sportif. Il était difficile d'y accéder car il fallait emprunter deux remontées mécaniques. Nous avons largement amélioré le produit ski en proposant le haut de notre domaine en seulement 6 minutes, au lieu de 24 auparavant.

Qu'attendez-vous de ce débrayable ?

Depuis la mise en place du télésiège en janvier, le Céciré est devenu le secteur principal en termes de ski. Nous attendons bien entendu de ce télésiège qu'il augmente la fréquentation de la station et par là même, sa rentabilité.

3/Quels seront les autres investissements ?

Nous allons nous tourner vers le changement de la télécabine. Mais vu les conditions que nous subissons depuis le début de la saison, nous allons aussi voir si nous pouvons développer le domaine skiable sur le Céciré, en créant de nouvelles pistes.


Le chiffre : 9 M€

D'investissement> Pour le télésiège. Subventionné à hauteur de 32,6% par le conseil départemental, de 15% par la région et de 100.000€ par l'Etat.

À voir aussi

Visites illustres pour une exposition exceptionnelle

Le musée Raymond-Lafage a eu le privilège, dernièrement, d'accueillir en ses murs Mme Anne Le Masne de Clermont, arrière-petite-nièce de Toulouse-Lautrec, et son époux, ainsi que Mlle ...

Comment fabriquer ses produits d’entretien ?

Le Centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE) du Rouergue propose des ateliers ouverts à tous. Sur des thèmes en lien avec l'environnement et le développement durable, ces ...

La Casa Félix «Sur les pas de Sabine»

Jean-Charles Viguié, artiste aux multiples facettes et vieux Villeneuvois, a toujours gardé au fond de son esprit l'histoire tragique de Sabine Sicaud. «Quand j'étais enfant, le parc de cette ...